Les joints pour le carrelage

Comment puis-je trouver les joints adéquats pour mon carrelage ?

Des éléments de cuisine blancs et un sol en travertin Rustic

Ce que beaucoup ne savent pas, c'est que même les joints d’un carrelage pour le sol intérieur sont considérés comme un élément de design. Le choix de l'épaisseur du joint et de leur couleur est important, car l'image d'ensemble de la pièce peut être totalement modifiée. Mais quand et quel joint devez-vous utiliser pour le carrelage en pierre naturelle ? Vous en apprendrez d'avantage en lisant la suite.

La mode est aux joints étroits

Comme on peut le voir dans les magazines d'architecture, les blogs de déco d'intérieur, la tendance est aux carrelages grands formats installés avec les plus petits joints de carrelage possibles. Cette combinaison donne l'impression d'une pièce spacieuse et rend élégant le look de la pièce. Mais ce n'est pas toujours possible de pouvoir poser ces joints étroitement. Une condition préalable est que les carreaux doivent posséder une grande stabilité dimensionnelle ou être bien calibrés (NBN EN 12057).

Dans ce cas précis, les carrelages pour le sol en travertin, comme le Medium Line, le Natura ou encore le Classic Light sont parfaitement adaptés. Les carrelages en pierre naturelle pour l’intérieur en ardoise comme le Mustang et le Grey Slate avec une surface affinée, sont également adéquats pour une pose avec des joints étroits. Les dalles en pierre naturelle conviennent bien pour une pose sans joints à l'extérieur et les carreaux pour une pose avec des joints fins à l'intérieur.

Ceux-ci sont notamment coupés dans l'usine au format désiré et ne sont pas cuits comme les carreaux de céramique. Leur cuisson dans le four peut provoquer l’apparition de différentes dimensions.

Le grès cérame peut (presque) être posé sans joint. La raison est que la tolérance dimensionnelle de ce matériau est de seulement 0,1 mm.

Pour pouvoir poser sans joint, sans qu'aucun problème ne surgisse plus tard, il est important que la zone ne soit pas exposée à de grandes fluctuations de température. Discutez-en avec votre carreleur, pour savoir si la pose sans joint est adaptée à vos besoins. Certains vendeurs de pierres naturelles ou certains carreleurs vous proposeront de poser sans joints vos carreaux à l'intérieur.

Un sol en travertin sur la droite un commode en bois en arrière plan un mur sur la gauche et des escaliers noirs à droite au fond la cuisineLes joints étroits utilisés avec le travertin (Medium Line) donnent à la pièce un effet spacieux.

L'épaisseur des joints pour le carrelage ravive une pièce

Si on veut créer une impression rustique optez par exemple pour la pose en opus romain, les joints devront être alors un peu plus larges. Si on utilise des joints plus larges l'optique du sol semblera alors plus élargie et plus champêtre.

C'est le cas avec un carrelage en pierre naturelle avec une surface tambourinée, comme le travertin Rustic, où un joint large harmonise mieux l'ensemble. Les carreaux avec des tolérances dimensionnelles ne peuvent pas être posés avec des joints étroits, parce que le carreleur a besoin ici d'un écart plus large pour compenser ces inégalités.

La couleur compte

Tout aussi important que la largeur du joint, la couleur du mortier joint. En général : tout est permis. Toutefois, il faut savoir qu'en fonction de la couleur du joint, un autre effet peut être obtenu.

Les joints étroits de même couleur que les carreaux grand format sont idéals. Avec une couleur uniforme, la pièce s'élargit et propage une douce atmosphère. Pour ceux qui souhaitent raviver leurs pièces, il est possible d’utiliser des joints avec une couleur contrastée par rapport à la couleur de leur sol en pierre naturelle.

Cela fait ressortir les carreaux. En autre vous pouvez même mettre des paillettes sur vos joints. Votre imagination n'a donc pas de limite. Vous devriez juste garder à l'esprit que l'on pose un sol en pierre pour de nombreuses années et donc vous ne devrez pas regretter vos choix.

Mustang salle de bain baignoireLes joints de couleur blanche en contraste avec l´anthracite foncé mettent en valeur le sol en ardoise Mustang !

Les joints assurent de nombreuses fonctions

Beaucoup de clients désirent leur sol avec de petits ou avec peu de joints. Cependant, les joints assurent des fonctions importantes. Ils supportent les tensions qui s'exercent sur le sol mécanique ou thermique, et empêchent que les carreaux se fissurent. Les joints ne sont pas seulement un moyen de sécuriser les carreaux des mouvements, mais ils servent aussi pour des raisons esthétiques, car ils donnent un contour aux carreaux. Veillez quand même à ce qu’il y ait suffisamment de joints de dilatation d’installés dans les grandes pièces. Ils compenseront ainsi les variations de dimensions des matériaux causés par le temps et les changements de température.

Dans les petites pièces, il suffit simplement de laisser un petit espace entre les carreaux et le mur. Ainsi, le carreau peut s'étendre si besoin. Cet espace pour la dilatation peut être rempli par des plinthes.

Pour conclure, vous devez d'abord réfléchir à l’effet que vous voudriez donner à la pièce. Moderne et spacieuse ou plutôt rustique et chaleureuse ?

Vous voulez mettre en valeur vos carreaux ou désirez-vous plutôt un sol homogène ? Il est important de savoir de quelle matière  vos carreaux se composent et comment est leur finition. Ces critères déterminent la largeur possible du joint.

Tous les conseils spécialisés donnés dans cet article sont donnés à titre indicatif, il est préférable de se référer à un carreleur professionnel.

Écrit par:

stonenaturelle

Conseils et astuces sur les styles de déco pour les sols en pierre naturelle - L'équipe de rédaction de stonenaturelle aborde de nombreux thèmes liés aux dalles et carreaux, avec de belles photos et vidéos.

Suggestions

  1. 5 astuces pour la pose de pierres naturelles
  2. Partie 8 - Poser son revêtement intérieur soi-même
  3. La pose de l'ardoise