Différentes couleurs de joints représentées côte à côte

Le coloris des joints chez les pierres naturelles

Ton sur ton ou plutôt contrasté ?

Différentes couleurs de joints représentées côte à côte

Une fois la pose terminée, les joints ont pour rôle d’apporter la touche finale à la pièce en encadrant et en complétant chaque carreau ou dalle en pierre naturelle à perfection – un peu comme le cadre d’un tableau. Cela permet ainsi d’obtenir un effet visuel équilibré et un rendu de la pièce homogène. Cependant, ceux qui pensent que les coloris des joints pourraient se limiter au gris ou au blanc se trompent ! La palette des couleurs est à la fois riche et variée – le choix ne manque pas ! Dans cet article, nous vous expliquons ce à quoi vous devez faire attention lors de la sélection du coloris des joints et en quoi le choix du produit aura une influence sur l’ambiance de la pièce.

Découvrir nos carrelages en pierre
Carreaux de calcaire Cleopatra Light Vue de face

Quelle couleur de joints pour quelle pierre naturelle ?

Couleurs de joints sur carreau de pierre naturelle
Le carrelage en pierre naturelle et la « bonne » couleur des joints : Tout est une question de préférences !

Les joints blancs et gris sont deux coloris traditionnels et incontournables. Par le passé, les carreleurs conseillaient presque toujours d’opter pour des joints de couleur grise s’il s’agissait d’un revêtement de sol, ou bien de choisir des joints blancs pour un revêtement mural. Beaucoup de nos clients nous ont d’ailleurs confirmé que ces coloris leur avaient été recommandés par leurs carreleurs. Selon notre conseillère Kim Keller : « Un sol en pierre naturelle encadré de joints gris peut avoir un rendu magnifique – ou au contraire, ne pas avoir le résultat escompté. En réalité tout dépend de la pierre naturelle choisie ». Depuis, il existe, en plus des nuances typiques crème, blanches, grises et marron, une multitude de coloris de joints insolites comme le rouge ou le vert.

Annoncer la couleur ou rester sobre et discret ?

Des toilettes dans lesquels sont posés des carreaux d'ardoise Mustang au sol comme au mur
Voici le modèle Mustang : un revêtement mural avec des joints gris pour la salle de bain

Réfléchir à la couleur des joints a tout son sens puisque finalement, c’est en partie grâce à eux que les carrelages et dallages sont mis en valeur. La couleur des joints apportera à votre pièce ou à votre terrasse une note de finesse. Généralement, beaucoup préfèrent avoir des joints avec un coloris discret pour pouvoir être en adéquation avec la pierre naturelle choisie. Ainsi, cette dernière pourra être mise en lumière et être le centre de toutes les attentions : « Si la couleur des joints se rapproche de celle de la pierre naturelle, celle-ci passera en arrière-plan et le regard aura plus tendance à s’attarder sur la pièce dans son ensemble » explique notre conseillère Kim Keller. À titre d’exemple, un sol en ardoise avec des joints foncés créera une ambiance élégante dans votre intérieur. De cette façon, les joints seront moins mis en avant et la pièce paraîtra tout de suite plus agrandie.

Une baignoire posée sur les carreaux en ardoise Mustang
Voici de l’ardoise avec des joints clairs. Cliquez sur l’image pour découvrir notre gamme de carrelages en ardoise

Astuce : Si la couleur des joints correspond au ton de base de la pierre naturelle, d’éventuels petits éclats présents dans les rebords ne sauteront pas aux yeux. Ceux-ci apparaissent dans de très rares cas lorsque l’on procède au découpage avec un coupe-carreaux.

Même pierre, différents coloris de joints : Avec des joints clairs, le carrelage en ardoise Mustang a un effet plus moderne et fait davantage ressortir la délimitation des joints. À l’inverse, ceux qui misent tout sur l’effet de contraste pourront davantage mettre l’accent sur le format choisi. C’est de cette façon que les carrelages grand format ou des motifs de pose atypiques sont mis en valeur. Grâce à l’effet imposant et accentué des joints, la pièce paraît ainsi plus dynamique.

Un coloris des joints adapté aux travertins poreux

Carreaux Travertin Light, tambouriné avec vase en rotin
Les carrelages en travertin Light et leurs joints clairs permettent au sol de renvoyer une image plus délicate

Le large choix en matière de coloris de joints vous permet de configurer et de façonner votre sol en pierre naturelle de façon encore plus personnelle. C’est justement chez le travertin tambouriné, dont les pores naturellement ouverts sont rebouchés lors de la pose, que le coloris des joints a toute son importance dans le rendu final de la pièce. Si vous choisissez par exemple de poser un carrelage en travertin Light avec des joints clairs, le sol renverra une image d’ensemble plus discrète et donnera l’illusion d’une pièce agrandie. Si par contre vous optez pour des joints aux variantes plus foncées comme le beige Jura ou le beige Bahamas, votre sol semblera tout de suite plus naturel et rustique, puisque les pores ouverts passeront au premier plan. « Les deux couleurs se marient très bien au travertin Light étant donné que ce modèle propose un jeu de couleurs aux nuances semblables » explique Kim Keller. D’après notre conseillère, il est cependant contre-indiqué de choisir un coloris de joints aux nuances grises (comme un gris ciment) en combinaison avec ce type de pierre naturelle, parce qu’au lieu de paraître naturel, le travertin donnera plutôt l’impression d’être sale et mal entretenu.

Un garçon se couche avec son chien sur le sol en travertin
Voici un sol en travertin avec des joints beige foncé sur lequel on se sent bien ! Cliquez sur l’image pour en savoir plus sur cette pierre

Astuce : Vous ne savez toujours pas quelle couleur de joints s’accorde le mieux à votre sol en pierre naturelle ? Peut-être qu’un échantillon arrivera à vous convaincre et vous aidera à choisir la couleur idéale ! Certains fabricants spécialisés proposent des nuanciers de couleurs très diversifiés. Essayez différentes combinaisons en étalant quelques carreaux sur la surface souhaitée et en y déposant les échantillons de couleurs à côté. Ou bien servez-vous de différents mortiers de couleur et déposez-les à l’état sec dans les joints pour avoir un meilleur aperçu.

Les joints de couleur claire sont-ils enclins aux salissures ?

Carreaux de calcaire Cleopatra Light Vue de face
Voilà des joints résistants aux salissures grâce à l’effet déperlant du mortier de jointoiement

Si vous craignez que les joints de couleur claire soient davantage enclins aux salissures, nous pouvons vous rassurer, ce n’est pas le cas. Les fabricants de qualité comme Ceresit ou Sopro font toujours plus en sorte d’incorporer un « effet perlé » dans la composition de leurs mortier-joints. Cela permet ainsi aux joints d’être hydrofuges et plus résistants aux salissures. De nombreux produits adaptés à l’entretien des joints permettent aux taches non désirées d’être éliminées rapidement (par exemple Renov’ joint). Si les altérations de couleurs ne parviennent pas à partir après un bon nettoyage, vous pouvez aussi vous servir d’un feutre de rénovation pour joints. Cet outil permet de rafraîchir la couleur des joints d’origine.  Vous ne savez pas quelle couleur de joints choisir pour votre sol en pierre naturelle ? Faites confiance à votre intuition et à l’âme d’artiste qui sommeille en vous ! Vous trouverez certainement votre couleur de prédilection !

Jointoyer un sol en pierre naturelle soi-même ?

Pour ceux qui ont des mains d’or, nul besoin de faire appel à un carreleur. Au contraire, il vous est tout à fait possible de jointoyer votre sol en pierre naturelle vous-même. Hormis certaines petites recommandations à suivre lors du gâchage du mortier-joint, de son application sur la zone concernée et de l’observation du temps de pose et de séchage, vous n’aurez pas beaucoup de règles à respecter. Pour connaître chaque étape lors du jointoiement des pierres naturelles, consultez notre article.

Quels sont les différents coloris de joint disponibles pour les dalles de terrasse ?

Magazine et sandales sur terrasse en travertin Rustic
Voici des dalles de terrasse avec du mortier-joint drainant gris. Même les pores typiques du travertin sont bouchés à l’aide de ce matériel. Cliquez sur l’image pour découvrir nos dalles en travertin

Le choix en matière de coloris de joint est bien plus diversifié pour les carrelages intérieurs que pour un revêtement de sol extérieur. La plupart des fabricants proposent du mortier-joint avec des tons sable et terre pour l’extérieur, ce qui permet de rester fidèle au naturel de la pierre tout en étant sûr de ne pas se tromper lors de la sélection !

Avant de jointoyer les dalles de terrasse, il est important de se demander si vous souhaitez une pose à sec avec du sable de jointoiement ou une pose collée avec des joints fermes et drainants. Pour ce qui est du sable de jointoiement, vous pouvez choisir entre des tons sable ou blancs (tel que le sable fin quartzeux).

Vous voulez jouer la carte de l’esthétique et faire en sorte que votre terrasse soit le centre de toutes les attentions ? Dans ce cas, il faudra parfois vous attendre à piocher un peu plus dans votre portemonnaie car les prix peuvent souvent varier à la hausse. En ce qui concerne la pose collée avec du mortier-joint ferme et drainant, vous avez le choix entre des joints de couleur sable, anthracite ou grise (le mortier-joint doit être hydrofuge c’est pourquoi il est recommandé d’utiliser du mortier-joint ferme et drainant à base de résines époxydiques).

Les dalles sans joints sont également une alternative intéressante pour une pose en terrasse. Cependant, tout dépend du matériel utilisé. Vous souhaitez savoir quand est-ce qu’il est indispensable de jointoyer un revêtement de sol ou au contraire, quand est-ce qu’il est possible de laisser les joints libres ? Consultez notre article de magazine en ligne pour en savoir plus sur le jointoiement des pierres naturelles.

Dernière mise à jour : 22-12-21
Photo de Marine Quintrand
Auteur :
Marine Quintrand
écrit différents articles informatifs et techniques sur la pierre naturelle et le grès cérame. Comment aménager votre intérieur ou votre terrasse ? Quelle est la marche à suivre pour poser vous-même votre sol ? Vous trouverez toutes sortes de renseignements dans notre magazine !