Comment élaborer un jardin naturel ?

5 astuces de pro

Terrasse Kandla Grey en grès avec un salon de jardin en bois, une fontaine fleurie et de la verdure tout autour

La tendance s'oriente de plus en plus vers le retour vers la nature. Depuis ces dernières années, on observe une prise de conscience à l'égard de l'environnement et du développement durable. Dans presque tous les domaines, on perçoit ce phénomène : il suffit de constater le chiffre croissant de végétariens et de la popularité croissante des produits biologiques. Un jardin naturel n'est pas simplement durable, mais il est unique et magnifique. Nous allons vous montrer ici, comment faire de votre jardin un véritable jardin naturel !

1. Créer un jardin près de la nature !

Un jardin naturel tire son inspiration de la nature elle-même. En principe, ce qui ne se produit pas dans la nature, ne peut pas apparaitre dans un jardin. Ainsi, les dalles de béton, les balançoires en métal ou encore les objets en plastique ne sont pas souhaitables ici. Au lieu de cela, il est préférable de se référer à un jardin naturel comme la Nature l'a créé : l'herbe a grandi au hasard et sauvagement, on n'y retrouve aussi, la présence de différentes fleurs et graminées. Les cours d'eau, tels que les étangs ou les ruisseaux sont de forme irrégulière et s'écoulent naturellement. Celui qui court avec les yeux grands ouverts et est attentif à la nature, trouvera de nombreux exemples où la nature a grandi à son bon vouloir et n'a pas été ordonné par un architecte spécialiste dans le domaine du jardin naturel. Naturellement, il y a une raison pour appeler ce jardin à "proche de la nature", parce que dans la réalité, il ne peut que très difficilement être sans artifices. Cependant, il existe des alternatives : un escalier semble naturel s’il est fait de bois ou de pierres grossièrement taillées, de cette manière, on évite l'utilisation d'éléments en béton taillés avec des dimensions exactes. Il en est de même en ce qui concerne le pourtour du jardin, celui-ci doit être limité avec un élément visuel : une haie naturelle est nécessaire pour les habitants et pour la délimitation de la surface, c'est un élément naturel et cent fois plus esthétique qu'un grillage.

2. Agrémenter ce lieu de plantes sauvages !

Un principe important pour les plantes sauvages : dans le jardin, les insectes, les oiseaux, les pies, les chenilles et les hérissons devraient être en mesure de se trouver une place. Les sortes de plantes dites exotiques, ne sont pas impératives, car certaines plantes pousseront naturellement et seront mieux adaptées à la nature locale. A contrario, les arbustes et les buissons de votre maison sont plus adéquats pour les animaux. Nous vous recommandons de ne pas oublier que la vie de la faune et la flore est essentielle pour le maintien de l'équilibre environnemental : pour polliniser les fleurs, par exemple, ou pour se nourrir d'organismes nuisibles. Vous pouvez aussi admirer les oiseaux assis sur la haie et les papillons voler dans votre magnifique jardin. Le genévrier natif est un exemple de plante qui attire les oiseaux.

Deux fleurs aux pétales roses claires et aux pistils violetsLa nature a tant à vous offrir, elle embellit votre jardin avec les couleurs de ses fleurs.

3. Choisissez bien votre sol pour votre jardin naturel !

La base de tout le jardin est la conception de son sol. Une alternative à un gazon d'un vert banal est le gazon naturel sur lequel de nombreuses fleurs poussent et se multiplient seules. Ce gazon est de plus très facile d'entretien car il ne doit pas être arrosé souvent. Pour un chemin ou pour un coin, la pierre naturelle est parfaitement adaptée. Il existe de multiples alternatives pour les dalles de jardin. Si vous souhaitez choisir une pierre tendance pour le jardin, tournez-vous vers le naturel et résistant travertin Rustic.

Il laisse s'écouler naturellement l'eau par ses pores ouverts, son veinage vif et sa surface tambourinée lui octroient une optique de naturelle fascinante. De nombreux sols naturels sont recouverts de paillis d'écorce ou de gravier tout simplement posés. Pour cette installation, on donnera sa préférence aux formes rondes et agitées, car celles-ci semblent plus naturellement par rapport aux formes droites, aux bords et aux coins. Un exemple est cette superbe allée de jardin magnifiquement incurvée.

Vue de la veranda vers la terrasse en travertin Rustic tambouriné

4. Rajouter un étang !

Peu importe la taille de l'étang, il représente un élément crucial et important pour un jardin naturel. Vous verrez à quelle vitesse les premières grenouilles feront leur apparition dans le jardin, si l'étang est là. Il existe d'innombrables façons de créer un magnifique étang naturel rapidement. Le moyen le plus facile est de creuser à la main avec une pelle et de recouvrir le trou avec une bâche.

Il est important que les bords de cette bâche soit repliés et posés bien au-dessus de la surface de l'eau, de sorte qu'ils ne puissent pas facilement être ôtés et que l’étang ne perd pas d'eau. Il est particulièrement important dans la conception d'un étang que la profondeur de l'eau soit un mètre ou plus, de sorte de limiter le gel de l'étang en hiver, et de sorte que les poissons survivent. Pour la question de la qualité d'eau dans l'étang naturel, on peut être sans crainte, si la végétation est bienséante. En effet, ces plantes vont nettoyer l'eau, comme par exemple, l'iris des marais. Encore une astuce : De très bonnes vidéos pour vous aider à la construction d'un étang dans le jardin vous sont suggérés par « D Jardin ». Cette vidéo détaille les étapes et les techniques pour la conception de l'étang.

5. Développer son jardin naturel pas par pas

Un jardin déjà existant peut devenir plus proche de la nature pas à pas lentement et paisiblement. Ainsi, on peut se réjouir pour chaque étape de l'évolution de son jardin. Il ne faudra donc pas être pressé ni démotivé, tout vient à point qui sait attendre. La meilleure technique est de commencer par de petites actions donnant de grands résultats. Le fait de transformer des massifs déjà existants en massifs naturels, est un exemple de petites actions à grands effets. En plus, les parois de massif peuvent être remplacées par des matériaux naturels ou recyclables. Pour illustrer cet exemple, vous pouvez faire une paroi de massif avec du bois ou même avec des chutes de pierres naturelles. Des effets peuvent être réalisés sur le sol. Créer des espaces rapidement se fait grâce au paillis d'écorce ou avec la création de chemin en gravier. Les grands projets de constructions, comme la réalisation d'un étang ou d'un mur en pierres naturelles doivent être soigneusement réfléchis et chaque mesure doit être prévue sur le long terme. En effet, ces réalisations demandent de la patience, car ils ne peuvent se réaliser rapidement.

[photos de: stonenaturelle, Maja Dumat / PIXELIO, stonenaturelle]

Écrit par:

stonenaturelle

Conseils et astuces sur les styles de déco pour les sols en pierre naturelle - L'équipe de rédaction de stonenaturelle aborde de nombreux thèmes liés aux dalles et carreaux, avec de belles photos et vidéos.

Suggestions