Blockstufe Sandstein Kandla Grey Gartenhang

Comment poser des blocs marches

Avec et sans béton : la pose d’un escalier de jardin

Blockstufe Sandstein Kandla Grey Gartenhang

Les blocs marches en pierre naturelle apportent une touche unique et de qualité à votre jardin. Créez de beaux escaliers de jardin rustiques avec des blocs marches en travertin ou des blocs marches en grès ou bien choisissez d’apporter une touche de modernité avec des marches blocs en basalte foncé !

Pour des escaliers particulièrement solides dans le jardin, la pose dans du béton est la méthode à privilégier, mais il existe aussi des alternatives sans béton pour poser des blocs marches en pierre naturelle. Vous trouverez tout ce qu'il faut savoir à ce sujet dans cet article.

Nos blocs marches en pierre naturelle
Blockstufe Sandstein Kandla Grey  Treppe

Avant la pose : planifier

Photo d'une plaque vibrante sur un chantier de construction utilisée pour le compactage de la couche de base du ballast
Une plaque vibrante permet de bien compacter les fondations : c'est important pour sa capacité portante et l'eau peut bien s'écouler, ce qui évite la stagnation de celle-ci.

Avant de procéder à la pose des blocs marches, il convient de faire quelques réflexions préalables. Il est judicieux de mesurer la surface de l'escalier à aménager, de planifier le rapport de pente et de déterminer le nombre de blocs marches nécessaires à cet effet.

Que les marches soient posées avec ou sans béton, il est dans tous les cas nécessaire de travailler et de compacter la terre du support. Pour compacter le sol, il est conseillé d'utiliser une plaque vibrante, que l'on peut par exemple louer dans un magasin de bricolage.

Une pince spéciale pour blocs marches peut être utile pour déplacer les blocs marches lours en pierre naturelle. Il est également possible de louer cet outil.

Sinon, les outils suivants sont nécessaires pour la pose de blocs marches : niveau à bulle, pelle, brouette et, pour la construction d'un escalier avec du béton, des planches en bois pour le coffrage béton, une dame, un mélangeur à mortier, un seau à mortier et une truelle.

Remarque : Lors de la planification, tenir compte du fait que les marches doivent se chevaucher de 20 mm et qu'il faut prévoir une pente d'environ 5 mm.

Une méthode sure : la pose des blocs marches avec béton

La pose de blocs marches avec du béton étape par étape se déroule ainsi :

  • Il faut tout d'abord excaver la couche de terre supérieure sur au moins 30 cm dans l'angle de l'escalier et la compacter avec une plaque vibrante.

  • Mettez en place une couche de drainage, servant de couche antigel, d'au moins 15 cm. Pour cela, versez du gravier et des gravillons et compactez la surface.

Conseil : Pulvérisez de l'eau sur la dernière couche de gravier avant de la compacter afin d'éviter la formation de poussière et d’optimiser le compactage.

  • Réalisez un coffrage avec des planches et des poteaux, qui pourra être facilement retiré par la suite. Veillez au rapport de pente, qui doit rester le même pour tout l'escalier.

  • Remplissez le coffrage de béton maigre et compactez-le avec une dameuse. Laissez durcir pendant au moins deux jours et retirez le coffrage.

  • Appliquez du mortier adapté à la pierre naturelle en bandes transversales sur les marches en béton durci. Les blocs marches sont ensuite posés sur ces dernières à l'aide d'une pince spéciale. Après avoir posé la première marche, posez la marche suivante avec un chevauchement de 2 cm.

Important : laissez un joint d'assise d'environ 5-10 mm entre deux marches et veiller à ce que les marches aient une pente de 5 mm afin d’assurer un bon écoulement de l'eau.

  • Enlevez l'excédent de béton (mortier) et lissez la surface. Dans la mesure du possible, l'eau et l'humidité ne doivent pas pouvoir s'infiltrer sous les marches afin d'éviter d'éventuels dégâts dus au gel.
  • Une fois toutes les marches posées, procédez au nettoyage avec un balai à poils doux et de l'eau claire. En cas de salissures plus importantes, utilisez un nettoyant spécial adapté à la pierre naturelle.

  • Imperméabilisez les blocs marches.

Poser les blocs marches sur des fondations par points

Au lieu d’installer des fondations en béton sur toute la surface, il est également possible d’installer des "fondations par points" pour la pose de blocs marches, afin de stabiliser une terre meuble. Les fondations par points sont en béton et font au moins 80 cm de profondeur.

On installe dans ce cas un canal rempli de graviers à côté de l’escalier, qui aura un rôle de drainage.

Poser des blocs marches sans béton

Blocs marches en basalte Takeda bosselé avec fleurs et buissons
Que les blocs marches soient posés avec ou sans fondations en béton, il est indispensable de créer une pente de 5 mm pour une bonne évacuation de l’eau.

Même sans béton, les blocs marches en pierre naturelle peuvent être posés sans problème pour construire un d'escalier. La terre a généralement une stabilité suffisante pour maintenir les marches. Il est toutefois nécessaire d’excaver et compacter les surfaces planes en terre.

Lors de la pose des marches, il faut également veiller à ce que celles-ci se chevauchent d'environ 2 cm. 

Si la terrasse et le jardin ont des niveaux différents, il est également possible de créer un talus artificiel. Celui-ci doit ensuite être compacté. Pour rendre ce support encore plus stable, il est possible d'incorporer de grosses pierres dans la terre remblayée.

Même si les blocs marches sont posés à sec, il faut absolument veiller à respecter une pente d'au moins 5 cm. Sans cette pente, les blocs marches risquent d'être submergés par l'eau en cas de pluie.

Info : toutes les informations techniques contenues dans cet article sont données à titre indicatif et ne remplacent pas les connaissances d'un poseur de pierres naturelles agréé.

Dernière mise à jour : 04-10-22
Pauline Commercon
Auteur :
Pauline Commerçon
écrit différents articles informatifs et techniques sur la pierre naturelle et le grès cérame. Comment aménager votre intérieur ou votre terrasse ? Quelle est la marche à suivre pour poser vous-même votre sol ? Vous trouverez toutes sortes de renseignements dans notre magazine !